Choix du double ou triple vitrage

Cet article appartient à la rubrique Ressources

Survolez l'accordéon pour découvrir les images

Aujourd'hui, avec les nouvelles réglementations thermiques (RT), l'Etat français marque sa volonté de construire des bâtiments plus performants du point de vue thermique, mieux isolés. Dans cette optique, cela fait quelques années déjà que les menuiseries simple vitrage sont mises à l'écart, au profit du double vitrage, plus performant. Les industriels innovent pour chercher toujours plus de performance. Les menuiseries triple vitrage sont aujourd'hui sur le marché, toujours plus isolantes mais aussi avec un coût, à la fois financier et énergétique.
Notre étude a pour objectif de s'interroger sur les intérêts et les inconvénients des menuiseries triple vitrage par rapport au double vitrage aujourd'hui. D'abord, nous ferons un point sur les économies d'énergie permises par le triple vitrage, qui permettent ou non, de compenser le surplus d'énergie nécessaire à la fabrication de ce matériel. Ensuite, nous verrons si l'investissement financier de départ peut être équilibré par les économies d'énergie réalisées. Pour finir, nous comparerons cette première solution avec un autre moyen de limiter sa consommation d'énergie non renouvelable, les panneaux photovoltaïques. L'idée étant de choisir le poste sur lequel investir pour un meilleur équilibre investissement / économies d'énergie.
L’étude se base sur l'exemple d'un logement dans la région Nantaise, mesurant 100 m² et disposant de 16 m² de menuiseries vitrées (norme BBC, ou RT 2012).
 

Tous droits réservés - Solécité 2012 - mentions légales - plan du site